Conseils pratiques

Afin d’échapper à la grisaille, une destination lointaine vous tente. Ou bien, vous projetez de vous installer à plus ou moins long terme à l’étranger. Voici une liste de conseils pratiques importants pour bien préparer votre séjour.
Selon le vieil adage « Qui veut voyager loin, ménage sa monture », certaines dispositions avant de partir en voyage sont nécessaires : assurances, visas, éventuels vaccins…, et pour les personnes atteintes d’un trouble hémorragique constitutionnel, il est préférable de prendre certaines précautions supplémentaires.

Prendre rendez-vous avec son médecin au CTH :
Ce rendez-vous est indispensable, car il va permettre au médecin d’actualiser les informations médicales vous concernant sur tous les documents qu’il faut impérativement emporter :

  • Votre carte d’hémophilie, de maladie de Willebrand ou de autre pathologie,
  • Votre carnet de santé,
  • La carte de groupe sanguin,
  • Les résultats du dernier bilan.

D’autre part, profitez de ce rendez-vous pour demander à votre médecin de rédiger les lettres que vous devrez présenter à l’aéroport, notamment pour le transport de vos produits en cabine mais aussi lors du passage à la douane et à l’entrée du pays.
En téléchargeant :

Word - 13.9 ko
Modèles de lettres à destination des autorités (en français)
Word - 15.2 ko
Modèles de lettres à destination des autorités (en anglais)

Se renseigner sur les CTH à l’étranger :
L’AFH peut, par téléphone ou par courrier, vous donner pays par pays les coordonnées des centres de traitement à l’étranger. Vous pouvez aussi consulter le site de la Fédération Mondiale de l’Hémophilie : www.wfh.org .
Votre médecin peut entrer en contact avec ces centres et les renseigner sur votre traitement et peut également établir votre certificat médical en anglais. Assurez-vous également, si besoin, de la présence d’une infirmière sur le lieu où vous vous rendez.
Pour vos déplacements en Europe, la carte d’assurance maladie (qui remplace le formulaire E111), fournie par votre centre de Sécurité sociale, est absolument indispensable si vous devez vous faire rembourser des soins.

Préparer sa trousse de soins et ses médicaments :
Il est important d’emporter avec vous un nécessaire à pharmacie. Voici une brève check-list pour vous aider à le préparer :

- des antalgiques,
- de l’Exacyl,
- des poches glacées,
- des compresses,
- des pansements,
- des sets d’injection si autotraitement…

En ce qui concerne les médicaments, l’idéal est d’en prendre en quantité suffisante pour le séjour. Si cela n’est pas possible, pensez alors à emporter une ordonnance établie par le CTH. Attention, certains médicaments doivent être conservés entre +2°C et + 8°C. Vous devez donc, pour vos déplacements, utiliser une glacière ou un sac isotherme.
Les médicaments peuvent parfois être conservés à une température ambiante inférieure à 25°C pendant des durées limitées qui diffèrent selon les médicaments, mais ils ne doivent pas être à nouveau réfrigérés. Après reconstitution, les médicaments doivent être utilisés immédiatement.
En cas de voyage en avion, conservez vos médicaments en cabine du fait des problèmes de dépressurisation. Vous devez être muni d’un certificat de douane indiquant que vous voyagez en possession de médicaments.

Prendre une assurance :
Pensez avant de partir à vous faire préciser les termes de votre contrat d’assurance concernant l’assistance à l’étranger.

Mémo :
Les fiches pratiques du comité Ile-de-France, a télécharger en dessous :

Mise en ligne le 29 août 2011 par Admin


Mentions Légales || Plan du site || Partenaires || Presse || Contacts || Imprimer || Forum de l’AFH

Association française des hémophiles
6, rue Alexandre Cabanel
75739 PARIS cedex 15
Tél. : 01 45 67 77 67 - Fax : 01 45 67 85 44
E-mail : info@afh.asso.fr

Google+