Jumelage avec le Sénégal : restons solidaires

JPEG - 43.7 ko

Dans le cadre du jumelage entre l’AFH et l’Association Sénégalaise des Hémophiles (ASH), un camp d’apprentissage et de détente a été organisé du 28 au 30 novembre 2014 à Saly, près de la station balnéaire au sud de Dakar au Sénégal, pour une dizaine d’hémophiles entre 18 et 35 ans.
Départ le vendredi du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), les participants sont arrivés à l’hôtel de Saly dans un cadre idyllique.
L’objectif de ce camp est de permettre d’une part aux jeunes adultes atteint d’hémophilie de se détendre, se réunir et de partager leurs expériences quotidiennes ; d’autre part, ce camp a eu pour objet de permettre aux participants de faire de l’éducation thérapeutique et d’être sensibilisés et initiés au bénévolat, ce qui fait défaut au sein de l’Association Sénégalaise des Hémophiles.

JPEG - 100.4 ko

L’équipe est composée de 13 hémophiles et proches dont le président de l’Association, Mohamed Yacine ; Madame Anta Sar, trésorière et membre fondatrice de l’association ; Mr Abdourahmane Gueye, Secrétaire général et Madame Kathia, maman d’un garçon atteint d’hémophilie, grande bénévole et membre du bureau de l’association. Monsieur Papis, infirmier du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), a assuré les soins et les facteurs pendant tout l’événement.

Le samedi, l’équipe a jugé nécessaire d’accentuer ce camp sur les actions déjà menées dans le cadre de ce jumelage, l’éducation thérapeutique du patient et la natation comme sport référent. Les jeunes se sont bien amusés lors des cours de natation à la piscine de l’hôtel suivi par la randonnée dans les rues de Saly et par la visite de la station balnéaire de Saly. La journée s’est soldée par un dîner en groupe avec toute l’équipe. Le camp s’est terminé sur une note positive.

Faire venir Mr Toure, responsable Scout, pour enseigner les préceptes et les valeurs du scoutisme était la particularité du dimanche. Il s’est chargé des présentations (diaporama et vidéo) sur le scoutisme, les principes et les valeurs morales à avoir dans la société. C’était un bon moyen de prise de conscience des bienfaits de ce mouvement, qui permet un développement physique, mental et psychologique. Les participants ont été sensibilisés sur le bénévolat et sur les valeurs à accorder à sa personne et à sa communauté.

JPEG - 33.2 ko

Cet événement est l’avant dernière activité qui clôturera ce jumelage sous l’égide de la Fédération mondiale de l’hémophilie.

Les personnes hémophiles au Sénégal bénéficieront de la création de cellules régionales à Thiès, Kaolack et à Louga dès leurs lancements en 2015. Ces créations mettront fin officiellement au jumelage entre l’Association française des hémophiles (AFH) et l’Association Sénégalaise des Hémophiles (ASH). Cette dernière action permettra à l’Association sénégalaise de centraliser l’information sur l’hémophilie, de sensibiliser des patients et des familles concernées et d’avoir une politique de soins à proximité.

Tous ensemble pour l’accès à l’information et aux soins.

Stacy-Ann LEE LELOUP, Chargée de mission « Actions internationales de l’AFH »
Mohamed YACINE, Président de l’Association Sénégalaise des Hémophiles (ASH)

Mise en ligne le 19 janvier 2015 par Stacy-Ann Lee Leloup

Mentions Légales || Plan du site || Partenaires || Presse || Contacts || Imprimer || Forum de l’AFH

Association française des hémophiles
6, rue Alexandre Cabanel
75739 PARIS cedex 15
Tél. : 01 45 67 77 67 - Fax : 01 45 67 85 44
E-mail : info@afh.asso.fr

Google+