Veille scientifique mai 2015

Veille scientifique - Actualités recherche

CMC Biologics fournira la substance pharmaceutique pour le produit IXINITY®

CMC Biologics annonce avoir passé un accord pour fournir la substance pharmaceutique à l’élaboration du produit IXINITY®.

IXINITY® est un facteur de coagulation IX (recombinant) indiqué chez les adultes et les enfants âgés de 12 ans ou plus, qui vient d’être approuvé par la FDA.

IXINITY® (Trenonacog alfa) est développé par Cangène, qui a racheté IB-1001 en 2013 suite à la faillite de Inspiration Biopharmaceuticals.

Voir l’article

Novo Nordisk investit 225 millions de dollars dans une nouvelle usine de fabrication

La société danoise Novo Nordisk a débuté la construction d’une nouvelle usine de fabrication à Kalundborg principalement destinée à la production de produits anti-hémophiliques.

Novo Nordisk investit 225 millions de dollars dans ce projet pour faire face à la future demande du marché de l’hémophilie, boostée par les produits récemment homologués et ceux à venir.

Voir l’article

Etat des lieux du marché de l’hémophilie

Le développement des recombinants et la prophylaxie sont les deux éléments qui font croître le marché de l’hémophilie : 9.98 milliards de dollars aujourd’hui pour une estimation à 13.43 milliards en 2019.

Les produits dérivés de plasma représentent aujourd’hui 30% des ventes pour l’hémophilie A, 41% pour l’hémophilie B et 25% pour le marché des inhibiteurs.

Le marché de l’hémophilie B est sans doute celui qui connaitra la plus grande croissance, en raison de l’efficacité plus grande des nouveaux recombinants à durée de vie prolongée en développement.

La diversité de l’offre aurait également pour conséquence une pression accrue sur les prix.

Voir l’article

Collaboration entre Abzena et Apitope pour le traitement de l’hémophilie A avec inhibiteurs

Abzena, une société fournissant des services et des technologies permettant le développement de produits biopharmaceutiques, a annoncé avoir conclu un accord avec Apitope pour le développement du produit ATX-F8-117, qui a été conçu pour induire une tolérance immunitaire au facteur VIII chez les patients atteints d’hémophilie A.

Demande d’approbation au Japon pour le produit BAX 855

Baxter annonce avoir fait une demande d’approbation au Japon pour le produit à durée de vie rallongée BAX 855, nouveau traitement destiné à l’hémophilie A à partir de 12 ans. Ce recombinant utilisant la technique de pégylation pour prolonger la demi-vie du facteur VIII (de 1.4 à 1.5 fois supérieur) s’inspire du produit ADVATE déjà sur le marché.

Voir l’article

Pfizer aurait lancé une offre sur le laboratoire suédois SOBI

Pfizer serait l’auteur d’une offre d’achat sur Orphan Biovitrum (Sobi), spécialiste suédois des maladies rares qui a annoncé cette semaine faire l’objet d’une proposition préliminaire, ont déclaré des sources au fait du dossier.

Le laboratoire suédois, qui produit un traitement de l’hémophilie appelé ReFacto AF vendu par Pfizer, avait reporté son assemblée générale annuelle prévue le 6 mai après avoir reçu cette proposition.

SOBI est également le laboratoire qui commercialisera en Europe la protéine de fusion rFIX fc à durée de vie rallongée (hémophilie B), approuvée aux USA et Canada en 2014 (Alprolix)

Voir l’article

ELOCTA est désigné « orphan drug » en Suisse.

SOBI annonce que le produit à durée de vie rallongée ELOCTA (rFVIIIFc) pour le traitement de l’hémophilie A a été désigné orphan drug en Suisse.

Ce recombinant utilisant la technique de protéine de fusion est actuellement à l’étude en Europe par l’EMA (European Medicines Agency).

SOBI et BIOGEN se sont associés pour ce projet : SOBI sera en charge de la commercialisation en Europe, Afrique du Nord et Russie, BIOGEN détiendrait les autres régions du globe dont l’Amérique du Nord.

Alnylam Pharmaceuticals annonce avoir publié les résultats pré-clinique de ALN-AT3

Alnylam Pharmaceuticals annonce avoir publié dans Nature Medicine les données et résultats préclinique de ALN-AT3, une technique visant à cibler l’antithrombine et ce par voie sous cutanée.

L’entreprise avait déjà annoncé des résultats positifs de phase 1 en janvier dernier, essais conduits en Suisse, Bulgarie et Royaume-Uni.

Voir l’article

Bayer investit 100 millions de dollars dans une nouvelle usine de fabrication

Bayer annonce un investissement de 100 millions de dollars sur les 2 prochaines années pour la création d’un site de fabrication qui servira notamment à produire le nouveau traitement Kovaltry® (hémophilie A).

L’homologation de ce nouveau produit aux USA est attendue pour cette fin d’année, voire début d’année prochaine.