L’Association française des Hémophiles (AFH) lance en 2021 l’appel à projets « Henri Chaigneau » destiné à soutenir des travaux de recherche pour la prise en charge des arthropathies hémophiliques

Les traitements de l’hémophilie, maladie constitutionnelle de la coagulation, ont connu des avancées considérables ces dernières années. 

Néanmoins, une des principales conséquences de cette pathologie, les saignements récurrents dans les articulations entrainent une détérioration des cartilages appelée « arthropathie hémophilique » qui est une des conséquences les plus invalidantes de l’hémophilie. Elle conduit à des handicaps parfois sévères, même chez des sujets jeunes. Elle est caractérisée par une destruction complète progressive de l’articulation concernée avec une douleur permanente, un handicap locomoteur et une mauvaise qualité de la vie. Les traitements disponibles sont essentiellement symptomatiques ou préventifs pour limiter les saignements et consistent en l’injection de facteurs de coagulation. Il est donc important de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour améliorer l’état des articulations chez ces patients.

Le présent appel à projets vise à couvrir tous les champs de la recherche sur l’étude des cartilages

Il a pour objectif de soutenir un projet innovant portant sur de nouvelles stratégies de recherche fondamentale, préclinique ou clinique pour prévenir, préserver ou réparer la dégradation des cartilages chez les personnes concernées par une maladie hémorragique constitutionnelle. 

 Télécharger l’appel à projets

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 1er juin 2021.

Les dossiers doivent impérativement être envoyés par mail à l’adresse : genevieve.pietu@afh.asso.fr

Pour toutes demandes d’informations complémentaires, vous pouvez contacter l’AFH :

Tél. : + 33 (0)1 45 67 77 67 – Télécopie : + 33 (0)1 45 67 85 44

E-mail : info@afh.asso.fr – Site : www.afh.asso.fr

Lire l’appel à projet en anglais / In English