Pathologies Plaquettaires

Les dysfonctions plaquettaires

Définition des dysfonctions plaquettaires
Les dysfonctions de l’activité procoagulante des plaquettes sont des anomalies liées aux granules plaquettaires. Les granules sont des petits sacs à l’intérieur des plaquettes qui renferment des protéines et d’autres substances chimiques importantes au fonctionnement des plaquettes. Il existe deux types de granules : les granules alpha et les granules denses.

Certaines dysfonctions de l’activité procoagulante des plaquettes sont dues à un déficit en granules, mais les plus communes s’observent lorsque les plaquettes n’arrivent pas à libérer le contenu des granules dans l’appareil circulatoire (anomalie liée à la sécrétion plaquettaire).

Pour en savoir plus, téléchargez la brochure éditée par la FMH

téléchargez la plaquette

Qu’est ce qu’une plaquette ?

Les plaquettes sont des petites cellules qui circulent dans le sang. Quand un vaisseau sanguin est endommagé, les plaquettes interviennent pour arrêter le saignement en formant un agglutinat qu’on appelle « clou plaquettaire » et qui permet de combler la brèche vasculaire. Ce processus comporte 3 étapes : l’adhésion plaquettaire, la sécrétion plaquettaire et l’agrégation plaquettaire. Une fois le clou plaquettaire en place, d’autres protéines − appelées facteurs de la coagulation – agissent sur le site de la lésion. Ces facteurs de coagulation agissent ensemble à la surface des plaquettes pour solidifier le clou plaquettaire en formant un caillot de fibrine.

Pathologies Plaquettaires

Articles récents

Événements à venir

Août 24

Séjour ados à St Malo

24 août - 27 août
Oct 06

L’AFH Alsace organise son après-midi bien-être

6 octobre à 12h00 - 18h00
Strasbourg
Oct 20

Week-end Willebrand & ETP

20 octobre - 21 octobre
Paris