Laurence Arlanda, présidente du comité Réunion

« Je n’étais pas adhérente à l’AFH avant le 17 mai 2008, date de la création du comité Réunion. A la naissance de mon fils, le médecin m’a annoncé cette maladie avec des termes médicaux incompréhensibles.

À la question de savoir comment j’allais vivre avec un enfant hémophile et comment j’allais le protéger, ma seule source de renseignements fut l’Internet et l’AFH.

Ma principale mission au sein de l’AFH, en tant que présidente du comité Réunion, est de faire en sorte que l’hémophilie soit mieux connue sur l’Ile de la Réunion. Le comité est tout récent et je ne sais pas encore comment mon emploi du temps de bénévole va s’organiser, mais je pense avoir des idées que je pourrai mettre en oeuvre avec l’aide de l’AFH nationale et des autres comités régionaux. L’unité fait la force ; en se regroupant, nous pouvons unifier nos idées et nos démarches. »

Laurence Arlanda