Ma santé

Déclarer un effet indésirable

Tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament, prescrit ou pris en automédication, quelle que soit sa gravité ou sa nature, doit être signalé à un professionnel de santé et déclaré auprès des autorités concernées par le patient et/ou par le professionnel de santé.

Cette démarche fait partie de la surveillance du médicament appelée la pharmacovigilance. La déclaration des effets indésirables peut permettre d’éviter des accidents graves ou plus simplement d’informer des désagréments dus à la prise d’un médicament. L’effet indésirable sera enregistré dans le circuit de surveillance qui recense les déclaration.

Fin 2013, l’AFH remportait l’appel à projets des associations de l’Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) en présentant un projet appelé HACCED visant à informer les malades et leurs proches sur les médicaments et les effets indésirables.

Ce projet a été mené en partenariat avec le Centre de référence des maladies hémorragiques (CRMH), la Plateforme d’échange et de recherche sur les médicaments dérivés du sang et leurs analogues recombinants (Permedes) et la Société française de pharmacie clinique (SFPC). Qu’ils soient tous remerciés pour leur soutien.

L’objectif de ce projet est de sensibiliser puis d’instaurer une réelle culture chez toutes les personnes atteintes d’une maladie hémorragique rare sur les éventuels effets indésirables des médicaments qu’elles utilisent en les accompagnant dans l’auto-déclaration de ces derniers auprès de l’ANSM.

Télécharger la brochure « Déclarer un effet indésirable »

Consulter le mini-site « Déclarer un effet indésirable »

Ma santé

Articles récents

Événements à venir

Juin 02
Juin 09

Formation « Actions de l’Afath »

9 juin à 10h00 - 17h30
Paris
Juin 09

Courir & Solidarité

9 juin à 20h30 - 22h30
Reims
Juin 17

8e édition Course de la Ligue

17 juin à 09h00 - 17h00
Colmar